Orgueil ou Amour-Propre ?

Publié le 4 Juillet 2014

Orgueil blessé, désir de vengeance

Quand on comprend que l'orgueil blessé engendre le désir de vengeance et la haine, on comprend mieux les livres d'histoire, les faits-divers. Les guerres, les tortures, ont toutes pour origine une vexation. Ce sont des règlements de compte parfois effarants pour des broutilles. L'orgueil ne laisse pas de place à l'Amour.

Humiliation

Les brouilles, les séparations, les ruptures, les disputes sont souvent des malentendus. Cela se dépasse grâce à un travail sur soi. Mais si on se sent humilié, la guérison est beaucoup plus difficile.

Le pardon ?

Bien des livres de spiritualité et de développement personnel nous claironnent sur tous les tons que seul le pardon est salvateur. Pouf ! Ce serait magique ! C'est très bien, très moral, l'Univers est ravi du pardon. Bien sur, nous espérons tous (?) débarrasser notre cœur du poison de la rancune.

Mais c'est aller un peu vite en besogne. Tout n'est pas pardonnable d'une part et d'autre part nous ne sommes pas tous construits sur le même modèle. Zigouiller et torturer une tribu entière par ce qu'un chef en a humilié un autre … est tout de même un peu fort !

Je ne vais pas continuer les exemples publics ou privés, c'est trop pénible, chacun peut le constater tous les jours.

Le ridicule peut tuer

On entend souvent cette petite phrase assassine : le ridicule ne tue pas ! C'est pourtant malheureusement souvent le cas, à commencer par les maladies déclenchées par une blessure d'estime de soi.

Chercher à humilier quelqu'un est la pire des perversions. Si, le ridicule peut tuer, au moins une partie de nous-même, ou l'endommager gravement.

Arrogance, suffisance, ignorance

Dans l'arrogance et la suffisance, il y a une volonté plus ou moins consciente d'écraser autrui. Le mépris est une défense qui ne cache pas la forêt de l'ignorance.

Avez-vous remarqué que lorsque l'on évoque un sujet hors des sentiers battus on rencontre deux réactions différentes ?

- Le ricanement, le haussement d'épaule, l'argument supra-indiscutable de la preuve scientifique. Bref, on est méprisé.

- Ou bien, on vous questionne, on s'intrigue, on manifeste de l'intérêt. Bref, on est respecté.

Laquelle des deux solutions préferez-vous ?

Je n'admire ni les cyniques, ni les ironiques : ils éprouvent le besoin de manifester leur supériorité. Mais s'ils étaient sereins, ils n'afficheraient pas d'arrogance.

Et lorsque le cœur est ouvert, personne ne cherche à blesser ou rabaisser qui que ce soit.

Envie

L'orgueil et l'envie font partie des 7 péchés capitaux. L'envie, la rage de voir le bonheur d'autrui engendre un aveuglement et une méchanceté redoutables.

On devrait au contraire se réjouir de la chance d'autrui et comprendre qu'un être heureux fait rayonner sa joie. Il en fait profiter d'une manière ou d'une autre son entourage.

Jalousie

La jalousie est un refus d'accorder à l'autre sa pleine liberté. On ne peut ni nier ni condamner le chagrin d'un être trompé ou délaissé. Mais l'amour-vrai ne demande pas l'exclusivité.

Humilité

Et l'humilité ? J'ai cherché l'étymologie de deux mots : humiliation et humilité. Malheureusement, c'est la même, alors que le concept d'humilité me semblait important.

Si l'humilité est comprise comme la reconnaissance que l'on ne sait pas tout, pourquoi pas ? Mais ce Dieu d'Amour dont on nous parle et qui nous demanderait de courber la tête … ?

*******************

Amour-Propre

C'est de l'amour et il est propre.

La quête personnelle, objet de ce blog, passe par une étape difficile : apprendre à s'aimer.

Apprendre à se connaître.

L'Étoile, Arcane XVII du Tarot, parle de se re-donner à soi-même les dons que nous avons déjà reçus. Nous mettons parfois des années à nous rendre compte que l'entourage familial nous a mis dans la tête que nous n'étions pas doué pour ci ou ça, et nous finissons par en être convaincus, dur comme fer.

Qui ne rêve d'atteindre cet état, être soi-même en toute sécurité ?

Lire à ce propos La princesse qui croyait aux contes de fées, de Marcia Grad ( " Les dangers sont passés. Tu peux être toi-même en toute sécurité." page 211)

Relever la tête, retrouver le sentiment de sa dignité.

Notre Soleil

Le glyphe que j'ai utilisé en tête d'article représente le soleil en astrologie. Il s'agit du signe dans lequel se trouvait cet astre au moment de notre naissance.

Dans le texte que j'ai mis en pdf sur mon blog Tarot, "Texte et schémas sur la symbolique des chiffres" page 20, je décris les éléments constitutifs des glyphes des planètes.

Le cercle est l'état de conscience. Le point au centre, est la symbolisation du Tout, du centre : un point, c'est Tout.

Notre Soleil, notre signe astral, donc, est notre source de rayonnement. Ou cela devrait l'être. Évidemment, c'est plus compliqué que cela, car la valse des planètes contrarie parfois la substance de notre Soleil. Notre quête est d'apprendre à connaître, à comprendre, à dialoguer avec les planètes et leurs aspects pour nous harmoniser et prendre notre place. Et revenir à notre source. Ceci est bien sûr très résumé, mais c'est l'idée.

Chakra du plexus solaire, manipura

C'est le troisième chakra en partant du bas, il est situé au niveau du plexus.

Sa couleur est le jaune, il est associé au Soleil.

Les pierres correspondantes sont de couleur jaune : citrine, souffre, pyrite, etc.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les pierres et sur les chakras, vous pouvez consulter la page "Les pierres et vous" de mon site Bijoux de pierres.

Ce chakra est le centre énergétique de l’affirmation de soi reliée à l’Univers, la force, la puissance, le rayonnement. Lorsqu'il est atrophié ou perturbé il engendre l'orgueil et la colère.

Pour bien "nourrir" ce chakra et donc nous permettre de rayonner sainement, il existe une multitude d'outils : la psychothérapie si possible avec un astro-psy, la méditation, le Tarot, l'astrologie, la sophrologie, les thérapies énergétiques, la chromothérapie, etc. Bref tous les outils qui nous permettent d'apprendre à nous connaître, de réaliser une rencontre avec nous-même, nous offrent l'oportunité d'apprendre à nous aimer et une fois de plus à rayonner.

 

 

Rédigé par Ferry Véronik

Publié dans #Développement personnel

Repost 0
Commenter cet article