Blanc comme neige

Publié le 8 Février 2015

Fleur d'Héllébore

Fleur d'Héllébore

À propos du rituel des Archanges :

Je reçois de nombreux mails de lecteurs qui souhaitent pratiquer le rituel des Archanges. Régulièrement, se pose la question : suis-je digne de les recevoir ?

Il est normal de se poser cette question mais je trouve que c'est triste.

Suis-je digne d'être aimé ?

Relisez le texte de Marianne Williamson dans l'article " Reprenons notre pouvoir ".

 

***

Un rituel sert à nous concentrer, à être habité de pensées respectueuses et positives. Une porte intérieure s'ouvre, on est disponible.

Ce n'est pas une punition, cela ne doit pas être une corvée et encore moins déclancher de la superstition (que va-t-il m'arriver si j'oublie d'allumer la bougie, si me trompe d'heure ou de jour, si je ne trouve personne à qui renvoyer les anges ? J'en profite pour vous rappeler que ce n'est pas une " chaine ", avec promesses et menaces : procédès que je trouve immonde. Car là, on provoque de la peur, on encourage la superstition !).

La superstition est la profanation du sens, un manque de confiance dans nos capacités à percevoir les signes … qui font sens.

Si je panique parce que je croise un chat noir, ou que je passe sous une échelle, ou que je m'affole parce que nous sommes à une table de 13 convives, il s'agit d'une superstition.

L'origine de ces superstitions est parfois pertinente : passer sous une échelle peut être dangereux. Ou bien il s'agit d'une mémoire historico-religieuse : Judas trahit Jésus au sortir de la Cène, à laquelle participaient 12 apôtres, plus Jésus, soit 13 convives.

On n'est pas dans l'histoire personnelle mais dans le collectif.

Si je pense à une personne que je n'ai pas vu depuis 10 ans et que je la rencontre dans le métro, cela fait sens. Si un chien aboie alors que je me mets en colère, cela fait sens. Si j'ouvre un livre au hasard et que la première phrase parle exactement de ce qui me péroccupe, cela fait sens.

Ce sont des synchronicités. Si on est attentif, on comprend vite qu'elles ne sont pas gratuites. Elles nous aident à mieux nous comprendre. Il convient avant tout d'accueillir, de sentir, et pourquoi pas de réfléchir.

On n'est plus dans le collectif, mais dans l'histoire personnelle, une histoire qui prouve que nous sommes reliés (voir l'article Uni-vers).

La superstition nous crispe, elle nous fait peur. Une synchronicité bien comprise nous grandit et nous démontre que nous existons pour l'Univers, ou Dieu, ou les Archanges, qui nous envoient ces signes.

***

N'attendez rien de magique, des choses surprenantes se passent parfois, nous n'en sommes pas toujours conscients. Cherchez la paix intérieure qui vous rendra disponible pour les autres, pour vous et … pour l'Univers. Plus vous serez serein et détendu, plus vous laisserez de place aux belles énergies de l'Univers. La Grande Marche du 11 janvier nous a montré l'incroyable puissance de l'énergie positive ! 

Mais surtout : ne culpabilisez pas.

Si vous n'étiez pas quelqu'un de bien, vous n'auriez pas souhaité recevoir des Archanges.

 

Rédigé par Ferry Véronik

Publié dans #Spiritualité

Repost 0
Commenter cet article